la passion elle-même est le trône de la musique ( L.van Beethoven )

farbenkreis - le cercle des couleurs

Le Cercle des couleurs rassemble des musiciens qui ont décidé de se consacrer à une période à priori assez étroite de l'histoire de la musique : celle qui s'écoule entre 1770 et 1830, et que l'on appelle souvent " classique ".
Si l'on se réfère à cet adjectif comme désignant toute la musique " sérieuse " produite en occident depuis plus de mille ans, alors cette étroite bande de temps se voit en quelque sorte désignée comme le classique des classiques... c'est un choix qui m'a toujours paru étrange. ( nous pourrions introduire ici une discussion sur un terme équivoque ... )

On imagine mal bouillonnement intellectuel et artistique plus intense que pendant ces quelques 60 ans censés représenter l'apogée de l'équilibre formel en Musique. Il s'y découvre tant de chemins , on y rencontre tant de personnalités et d'artistes différents, tant de créations géniales et originales que l'on pourrait s'y consacrer en entier sans jamais pouvoir en voir le bout.

C'est une époque fascinante, et nous avons voulu la traduire de notre mieux grâce aux instruments qui lui ont permis de s'épanouir.Nous n'avons bien sûr ni pu ni même voulu en construire une vision " exacte " , " scientifique", "historique", ou encore " authentique ". Si celle-ci était possible, si nous pouvions nous mettre dans la peau d'hommes d'il y a deux siècles, je ne serais pas encore convaincu de son utilité : après tout nous ne vivons plus dans ce passé lointain. Par contre traduire le message universel des grands génies qui l'ont façonnée avec notre sensibilité actuelle et sur les instruments qui nous semblent les mieux adaptés, voilà ce qui nous passionne !

Le cercle des couleurs est né de deux amours : celui d'une époque, et celui des instruments qu'elle a produit. La raison et les connaissances, indispensables évidemment, ne sont intervenues que bien après ... suite / retour